Open 13 de Marseille : Trois Français en quart de finale

Jeudi 18 Février 2010 par admin
Catégories: Non catégorisé
Trois Français sont qualifiés pour les quarts de finale du Tournoi de Marseille à savoir Julien Benneteau, Jo Wilfried Tsonga et maintenant c'est le tour de Michael Llodra qui vient de defaire Josselin Ouanna.

Les Français sont nombreux dans ce tournoi et Michael Llodra n'a pas la cote face à Marcos Bagdhatis. Dès l'entrée, l'ancien pensionnaire de l'Academie Mouratoglou imposait son jeu sur le court et ses services sont assez efficaces, le Franaçais tenait bon et a fini par avoir le dessus en remportant au tie-break. Mais cela n'en finnissait pas car méné 6-4, il a su expoliter les fautes de son adversaire pour les convertir en points avant de poursuivre en ace etc. pour renverser la vapeur et conclure en (8-6). Et c’est à peu près le même scénario qui s'est produit pendant la deuxième partie où il a fini en beauté.

Open 13 de Marseille

Avant lui, Benneteau faisait partie del'armada française en battant son compatriote Florent Serra, la hierarchie est respectée et parier en ligne en sa faveur était quasiment sûr. Il n'a rien laissé au Bordelais, lequel attendait le deuxième set pour avoir des occasions et quelques points. Quand à Tsonga, sa victoire est sans conteste logique, il a tellement de l'éxpérience que son adversaire n'a pu rien faire, une victoire de 2 sets à 0.

Tournoi des six nations : Belle entrée pour les XV de France

Mardi 9 Février 2010 par admin
Catégories: Non catégorisé
En battant les Ecossais par 18 à 9 lors de son premier match du Tournoi des Six nations version 2010, la France marque de son empreinte la compétition tout en n’exploitant pas à fond ses atouts. Lors du début des 15 tricolores au Tournoi des six nations, une chose est évidente, ses avants, sa mêlée et surtout, Bastareaud, n’ont pas démérité lors de cette confrontation face à l’Ecosse. Et il le fallait car cela fait un bail que les Tricolores courent après ce titre tant convoité et qui anime les paris sportifs. Ce premier match a nourri toutes les espérances y compris celle des paris sportifs. En somme, tout était surtout question de maîtrise et de volonté. Pourtant ce sont les Ecossais qui ont dominé les débats à l’entame du match et ont fort logiquement ouvert la marque car ils ont su garder la balle (3-0,10ème). Cela marchait au début mais les Français ne sont plus restés inertes, l’essai de Clerc refusé en témoigne. Appuyée par une mêlée bien huilée, une puissante physique, Basteraud a fini par matérialiser la détermination française : la France mène par 5 à 3 à la 15ème minute.

Rugby

Il a encore récidivé à la 35ème minute en faisant une doublée (6-15, 35ème), lui qui fut écarté de la sélection nationale l’année dernière. Cette réussite est due aussi en grande partie à la qualité défensive plus qu’hermétique. L’équipe d’Andy Robinson tentaient d’imposer leur rythme mais ils se sont heurtés à un mur bleu. A la deuxième période, la France s’était attachée à garder le ballon pendant une bonne dizaine de minute sans grand succès à part le penalty accordé à Para (6-18,44ème). La domination continue mais par manque de réalisme, le score n’a pas évolué. Malgré quelques avancées écossaises, la France s’est mise définitivement à l’abri et a su maîtriser le jeu jusqu’à la fin du match.

Ligue 1 : Montpellier ne s’emballe pas malgré sa deuxième place

Mercredi 3 Février 2010 par admin
Catégories: Non catégorisé
La deuxième place de Montpellier après 22 journées est une vraie surprise dans le milieu footballistique. A ce rythme, cette équipe, sauf accident de parcours bien entendu, a son ticket européen mais les Montpelliérains préfèrent aborder pareillement tous les matchs à venir.En dépit de leur nouveau statut de dauphin de Bordeaux, Montpellier continue de faire preuve de modestie et de prudence. En effet, cette équipe vient de battre l’OM 2à 0, un véritable coup de force pour une équipe que les paris sportifs n’attendaient pas à pareille fête. Loin de s’affoler par la réussite qu’il traverse actuellement, le club n’oublie pas de garder la tête sur les épaules et voudrait garder la même motivation pour toutes les rencontres à venir. Auparavant, les hommes de René Girard ont fait chuter Les LOSC et l’OL, et en accrochant l’OM à son tableau de chasse, confirme de plus en plus son nouveau rôle de sérieux alternatif à l’hégémonie bordelaise.

Montpellier

Désormais, le club héraultais entre dans une nouvelle phase de la compétition, celle de rester dans le peloton de tête. En haussant leur niveau de jeu, il talonne de près les grands comme Bordeaux.Cette jeune équipe, un mélange de vieux routiers et de jeunes talentueux est capable de bousculer l’ordre établi et fait dorénavant le bonheur des paris sportifs. En dépit de cette pêche insolente, l’équipe reste raisonnable car la route est encore longue. Les bruits aussi, ils n’en veulent pas surtout pas. Une chose est sûre, Montpellier restera dans l’étage supérieur la saison prochaine, un motif de satisfaction suffisant pour les permettre d’évoluer sans complexe. Les autres compétions européennes, c’est hors de question pour l’instant pour le club de faire trop de projection. Car on joue dans un mouchoir de poche et les écarts entre plusieurs clubs sont tellement serrés que le pronostic puisse être faussé très rapidement. Le fait de battre l’OM ne signifie pas grand-chose, c’est juste 3 point confiait Cyril Jeunechamp. En tous cas, l’équipe est confiante pour la suite.
« 1 2 3 4
Les pronostics de vos paris sportifs online
Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
multiple blogs